Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 15 novembre 2009

Divers

Vivre en Inde, c’est retomber en enfance, à grande échelle…

 

Y a des maisons de poupée géantes…

Maison.jpg

 

Et des dinettes géantes…

Dinette.jpg

 

C’est un spectacle permanent

08:27 Publié dans IncredIble India | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inde |  Facebook | |

mercredi, 11 novembre 2009

Un esprit sain avec un ventre plein

Food.jpg

Voici une pancarte sur un camion de bonbonnes de gaz croisé à Goa. J’ai tilté parce que c’est TELLEMENT ça. L’Inde est un pays où tout (ou presque) passe par la bouffe. Evidemment il n’y a pas qu’en Inde. Dans ma famille aussi, ce qui compte c’est « cuisiner avec amour ». Mais en Inde, ça prend des proportions, je te raconte pas. Enfin si, je te raconte.

 

Tu arrives dans une famille ou pour un rendez-vous professionnel et on te donne à manger. Attention, c’est une offense si tu ne touches rien.

Tous les festivals ne tournent autour que d’une seule chose : la nourriture.

Les dieux ont souvent plus à manger – en offrande – que les dévots.

Un commentaire fréquent quand tu rentres de vacances : « t’as grossi mais ça te va bien » – sous-entendu, t’as bien mangé ! (Des fois, on te dit aussi que t’as maigri mais c’est nettement moins positif.)

La première réaction d’un Indien quand tu lui dis tu es français : « la nourriture n’a pas de goût chez vous, non ? ». Et puis dans la batterie de questions introductives : tu viens d’où ? où sont tes parents ? combien de frères et sœurs ? tu travailles ? tu cuisines ?

Et puis la nourriture ça se partage. Tu passes pour un gougnafier si t’as envie de te goinfrer ton butter chicken toute seule – parce que c’est LE truc que t’as envie de manger aujourd’hui…

 

Y a pas besoin de chercher bien loin dans un pays où :

Il y a eu 14 famines entre le 11ème et le 17ème siècle. Et puis encore 9 famines entre 1702 et 1966. Avec à chaque fois des millions de morts (source : wikipédia). L’OMC a déterminé que la dernière grande famine date de 1943 (la famine du Bengale, plus de 3 millions de morts) mais on ne va pas chipoter sur le nombre. Il est dit qu’il n’y a plus de famines en Inde mais d'après un rapport de l'UNICEF, la moitié des enfants souffrant de malnutrition dans le monde vivent en Asie du Sud. En Inde, 30% des enfants ont un poids insuffisant à la naissance et près de 50% conservent cette insuffisance pondérale à l'âge de trois ans.

On comprend l’importance de la nourriture…

lundi, 09 novembre 2009

Voilà qui s’appelle dresser son maître…

Rick.jpg

08:12 Publié dans IncredIble India | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : inde, rickshaw |  Facebook | |