Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 09 novembre 2009

Voilà qui s’appelle dresser son maître…

Rick.jpg

08:12 Publié dans IncredIble India | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : inde, rickshaw |  Facebook | |

samedi, 07 novembre 2009

Dans la veine de Slumdog Millionaire…

Drôle de monde, enfin drôle de pays…

 

Voilà un couple de jeunes parents de Bangalore qui découvrent un beau matin, par hasard, que la nounou loue leur bébé de 7 mois à des mendiants. La nounou se fait 100 Rs (1€50) par jour et des journées de glandouille devant la télé. Et les parents retrouvent un bébé amorphe quand ils rentrent chez eux le soir, vu qu’il a été sédaté toute la journée.

 

Truc de ouf.

Source: Article_TOI_Baby rented out to beggars_061109.pdf

dimanche, 01 novembre 2009

Sexy ou pas sexy?? La moustache en Inde

Pour le mois de novembre, le  http://lebombayblog.canalblog.com/ nous propose un sujet «  photo de moustache ». J’ai donc fouillé ma photothèque de photos – un paquet de photos en 3 ans… Et ben, que couic. Pas une moustache (en fait assez peu de photos d'Indiens vu que ça me gène de balancer mon objectif à la tête des gens comme si j'étais au zoo. Bon sauf quand ils insistent. Et ça arrive quand même souvent. Mais du coup j'ai plus envie.). Enfin si quelques-unes…

 

Moustache 1.jpg

 

Photo n°1: La moustache… brillant par son absence

 

Moustache 2.jpg

 

Photo n°2 : La moustache féminine

 

Moustache 3.jpg

 

Photo n°3 : La moustache indienne classique

 

« J’ai 25 ans et je porte la moustache traditionnelle indienne depuis que j’ai 18 ans. C’est une partie importante de mon identité, et bien que je sois le seul de mes amis et de ma famille à avoir une moustache, j’en suis très fier. Chaque fois que ça gratte, je me souviens que je suis Indien. »

Témoignage d’un Indien lambda.

 

Moustache 4.jpg

 

Photo n°4 : La seule photo de moustache un peu sympa que j’ai trouvée

  

Comme les histoires de poils faciaux m’intéressent (voir : http://www.indiansamourai.com/archive/2008/05/14/histoire-de-poils-suite.html ; http://www.indiansamourai.com/archive/2008/02/08/histoires-de-poils-dans-les-oreilles.html), je me suis naturellement penchée sur la question. Qu’est-ce avec la moustache en Inde ? Et nous voici partis pour une petite histoire de la moustache…

 

Anecdote.

Shiv s’est fait engueuler une fois par le vendeur de tabac en bas de chez nous à Pune : il était Indien et il devait porter une moustache, pas le collier. Non mais oh !

 

Origine.

Le mot moustache (français) vient de l’ancien italien Mustacchio qui vient lui-même du grec moyen Moustaki, diminutif du grec mystak (lèvre supérieure).

 

La moustache aujourd’hui en Inde.

Après avoir fouillé ma photothèque en vain, j’ai décidé de prendre le train et de faire bien attention. Résultat : pas une moustache bizarre et surtout, bien la moitié des mecs n’avaient pas de moustache du tout !! Et oui, la moustache est bel et bien en train de disparaître en Inde (sauf chez les Sikhs qui n’ont pas le droit de couper leurs poils – « kesh » et chez les portiers des hôtels 5 étoiles). C’est confirmé dans le livre Hair India - A Guide to the Bizarre Beards and Magnificent Moustaches of Hindustan (2008).

 

 

Historique.

Que nenni, la moustache n’a pas été apportée en Inde par les Anglais. Nan, nan, nan. Avant le 18ème siècle, seuls les hommes des castes supérieures étaient autorisés à porter la moustache. Les autres devaient être rasés ou porter une barbe.

De 1850 à 1950, la moustache était un symbole de pouvoir et de forte personnalité. Ca faisait partie de l’étiquette. Ainsi, en 1880, Rudyard Kipling (écrivain britannique né en Inde) écrivit à propos d’une femme qui se plaignait qu’être embrassée par un homme qui n’avait pas rasé sa moustache, c’était comme manger un œuf sans sel.

 

Pendant les guerres napoléoniennes, quelques officiers britanniques avaient commencé à imiter leurs homologues français qui eux-mêmes tenaient des Espagnols qu’un homme qui a des couilles a aussi une moustache. En Inde, les Britanniques se rendirent compte que ça n’amusait pas du tout leurs sepoys (soldat indien servant dans une armée occidentale) que leurs chefs anglais ne portent pas de moustache ; pour eux, la moustache était un signe de virilité.

 

Les soldats commencèrent à porter la moustache dans les années 1830 mais ça a pris du temps avant que les officiers s’y mettent. En 1854, la moustache fut rendue obligatoire pour les troupes européennes dans l’unité de l’armée de Bombay et fut adoptée avec enthousiasme partout ailleurs. Peut-être que la taille des moustaches des officiers britanniques poussa proportionnellement à l’expansion de l’Empire Britannique… Quoi qu’il en soit, la moustache devint un symbole du règne et de la supériorité britanniques en Inde et les « soumis » de l’Empire se virent interdits de porter des moustaches « classes ». Cette règle (de la moustache obligatoire dans l’armée britannique) fut abolie le 6 octobre 1916 : les nouvelles recrues étaient si jeunes que certaines n’avaient pas plus qu’un duvet…

 

Dans les années 1930, le Mouvement Swadeshi du Mahatma Gandhi contre les Britanniques préconisait aux Indiens de porter la barbe histoire de cesser l’importation des rasoirs et de leurs lames.

 

Record.

Evidemment, le record de la moustache la plus longue appartient à un Indien: Bajansinh Juwansinh Gurjar. Il ne l’a pas coupée depuis 22 ans et elle mesurait 3 mètres 75 en 2004. Impossible de décrire l’odeur…

 

Badamsinh Juwansinh Gurjar.jpg

 

Sources : http://www.americanmustacheinstitute.org/MustacheHistory.aspx ; http://news.bbc.co.uk/2/hi/south_asia/7806039.stm; http://news.rediff.com/interview/2009/jun/05/slide-show-1-india-is-respectful-of-its-history.htm; http://www.telegraph.co.uk/news/features/3634260/How-the-moustache-went-the-way-of-the-British-Empire.html