Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 17 décembre 2009

Pollution??

En ces temps mouvementés pour l’environnement, tandis que l’Inde (et la Chine) refusent de signer l’accord sur l’émission des gaz à effet de serre (je n’entrerai pas dans les détails), j’ai été interpelée par les PUC ambulants ci-dessous : 

PUC.jpg

Le gouvernement indien a mis en place depuis plusieurs années un système de Pollution Under Control (PUC).

Une carte est délivrée par les points de contrôle autorisés (ambulants et stations essence) – 45 Rs pour une voiture. Ces points de contrôle vérifient que le véhicule n’est pas polluant avec tests informatisés à l’appui.

 

Pénalité si on n’a pas la carte ? 1,000 Rs.

Pénalité si on a la carte mais que le véhicule est « visiblement » polluant ? On a 7 jours pour rectifier le tir ou bien on est mal barré.

 

J’ai vu de mes yeux vu mon chauffeur de taxi s’arrêter et acheter la carte PUC. Sans contrôle. Normal.

D’ailleurs, voici où se situe l’Inde parmi les pays pollueurs :

Pays pollueurs 2007.JPG

 Pour en savoir plus : co2highlights.pdf

Sources : http://www.iea.org/; http://www.geo.fr/environnement/actualite-durable/sommet-de-copenhague-climat-pays-emetteurs-de-co2-57894

 

Sources (PUC) : http://www.delhi.gov.in/wps/wcm/connect/doit_transport/Transport/Home/Pollution+Control/P.U.C.+Certificate ; http://timesofindia.indiatimes.com/india/India-virtually-isolated-at-Copenhagen/articleshow/5334770.cms 

 

 

06:21 Publié dans IncredIble India | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inde, pollution, puc |  Facebook | |

dimanche, 13 décembre 2009

Histoires de défécation - classe...

Pas de nouvelles bonnes nouvelles ? Tout va bien.

Silence radio sur mon blog pendant plusieurs semaines…

La tête sous l’eau, beaucoup de boulot ! Envie de partir en vacances la tête libre…

 

Mais toujours en Inde.

La grande réflexion de la semaine dernière : tandis que je marchais – les températures se sont un peu calmées et il fait bon marcher le matin – et que je croisais une grosse crotte (d’origine humaine je pense), je me suis dit : « c’est fou, avec le nombre de chiens errants dans ce pays, on ne voit presque jamais de crottes de chiens ». Ca c’est parce qu’il y a des gens pour balayer de bon matin, quand tout le monde dort…

 

Voici une photo pour cogiter, comme quoi y a aussi beaucoup d’endroits où y a beaucoup de merde :

 

DSC00313.JPG

 

En parlant de ça (caca-popo), voici l’histoire d’un ami commercial tandis que nous déjeunions : « Je ne mange pas épicé parce qu’après ça fait mal. L’autre jour, j’ai entendu mon voisin pousser des cris – ils habitent tous deux dans des cahutes de bidon-ville. Il avait mangé épicé la veille… »

dimanche, 15 novembre 2009

Divers

Vivre en Inde, c’est retomber en enfance, à grande échelle…

 

Y a des maisons de poupée géantes…

Maison.jpg

 

Et des dinettes géantes…

Dinette.jpg

 

C’est un spectacle permanent

08:27 Publié dans IncredIble India | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inde |  Facebook | |