Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 14 avril 2010

1.Arrivée dans la région du Gange…

Arrivée à 4h30 du matin à la gare d’Haridwar (Uttarkhand)… La tête dans le cul c’est peu de le dire… Nous ne parlons pas. Il fait froid. Vincent se demande quelle est la prochaine étape mais n’ose pas encore trop me solliciter… Et là, bam. Un bruit qui me fait faire un bond énorme. Un type vient de lâcher une énorme caisse juste à côté de moi. C’est dégueulasse mais ça nous fait rire et c’est parti, la journée démarre sous les meilleurs auspices !

 

Haridwar3.jpg

Photo gare d’Haridwar

 

 

 

Le stand de taxi est ouvert et nous optons pour partir directement à l’hôtel (Glasshouse de Neemrana). Je négocie une voiture pour les 2 jours et roule ma poule ! Sur une route de montagne en construction, nous découvrons le Gange…

 

Glasshouse142.jpg

Photo Gange

 

e

 

vendredi, 05 mars 2010

Holi Goa

Goa… Ah, Goa…

Je ne compte plus mes week-ends là-bas (tous mes posts sur Goa: http://www.indiansamourai.com/tag/goa), la meilleure façon de se « purger » de Mumbai…

 

Goa donc, les plages baignables de l’Inde où l’on respire la culture portugaiso-catholique* et le libéralisme qui transpire là-bas…

 

Goa, le plus petit de l’Union indienne avec ses 3 700 km2, dont on peut traverser les 100 kms de côte du Nord au Sud en 4 heures (oui, les routes sont minuscules).

 

Goa, avec son million et demi d’habitants qui partagent (pour beaucoup) une particularité génétique: le poil dans la main. Il fait trop chaud pour travailler…

 

Beaucoup d’églises mais honnêtement, quand on y va pour un week-end, c’est suffisamment difficile de décoller ses fesses du transat pour aller déjeuner, alors les églises… Il y a également 4 réserves naturelles qui sont certainement intéressantes…

 

* C’est en 1961, après 451 ans de souveraineté portugaise, que Goa sera rattachée à l’Union indienne, quand l’armée indienne s’en empara face aux Portugais qui n’opposèrent qu’une résistance symbolique.

 

Pour en savoir plus sur Goa: http://nuevomundo.revues.org/index3406.html

 

Goa MAP.jpg

Le fichier avec mes commentaires de plage et les indications de bus/train/aéroport: Goa MAP.jpg

 

 

mercredi, 24 février 2010

Daman

Vendredi dernier (le 12), c’était la fête de Shiva. Un jour férié, il ne nous en fallait pas plus, à Emilie et moi, pour mettre les voiles et sauter dans le premier train qui passait (ou presque). Direction Daman (à 150 kms au nord de Mumbai).

 

Daman fut une enclave portugaise dans l’Etat du Gujarat de 1531 à 1961. C’est désormais un Territoire de l’Union où viennent se réfugier les Gujaratis pour picoler (l’alcool étant interdit dans le Gujarat).

 

C’est sympa de se poser dans le fort – si on arrive à faire fi des jeunes joueurs de cricket qui vous lancent des « Madame !! from ?? photo ! photo ! » sans arrêt. L’église est également mentionnée dans les guides, mais franchement elle ne vaut pas celles de Goa…

 

Ce que je retiendrai de Daman : la plage (de sable noir) est ultra sale et l’eau marron mais c’est sympa de pouvoir aller se bouffer un poisson au bord de la mer dans un endroit calme (en tout cas en semaine, c’est calme). Une chouette escapade pour la journée.

 

 

 
 

 

10:17 Publié dans Virées en... Inde! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inde, daman |  Facebook | |