Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 01 octobre 2009

Bastar - Episode 1 - L'idée

Moi ou comment me retrouver dans le trou du c… de l’Inde…

En plusieurs épisodes…

 

C’est la période des festivals en Inde. Après un Ganesh haut en images, Emilie et moi cherchions une destination pour Dassera / Dussehra:

Dassera.JPG

 

Les destinations les plus évidentes : Mysore et Calcutta. C’est là que les célébrations sont les plus impressionnantes. Et puis Bénarès et Kullu (dans l’Himachal Pradesh). Mais les billets d’avion étaient chers et les trajets en train impossibles. Alors, en fouillant bien, on a trouvé Bastar, précisément sur ce site-là : http://window2india.com/cms/admin/article.jsp?aid=10306  

samedi, 22 août 2009

Matheran le retour

Premier week-end avec mon frère : loin du bruit et de la pollution, direction Matheran, la ville sans voiture. En embarquant Emilie au passage : le scrabble s’est moins drôle à 2 !!

 

Je complète mes infos lors de mon précédent déplacement à Matheran. Depuis Mumbai, il y a en fait 2 trains express (1 heure et demi) jusqu’à Neral (pour 17 roupies sans réservation, à l’arrach) :

1007 - Mumbai CST à 07:15 AM, Neral Jn…08:43, Pune…11:15

1029 -Mumbai CST à 09:00 AM, Neral Jn…10:31, Pune…13:05

Plus de détails ici : http://www.indianrail.gov.in/

 

Après faut prendre un taxi (50 roupies !!).

 

Pour le retour, un taxi direct de Matheran à Mumbai (Dadar) coûte 1 250 roupies. Ca doit se trouver pour l’aller aussi !

 

 

Pour vraiment profiter de Matheran, je conseille à nouveau le Verandah Hotel de la chaîne Neemrana. Autrement les touristes en week-end peuvent vite s’avérer pénibles…

 

Voici un aperçu pendant la saison sèche et pendant la mousson:

 

Matheran_1.jpg
 

vendredi, 12 juin 2009

Un plan "nature" en Inde

Mon collègue insistait pour que j'aille à Guwahati. J’ai fini par y aller lors d’un tour en Inde de l’Est. Mais ce n’est qu’une fois après l’atterrissage à Guwahati que j’ai réalisé que j’étais partie loin. Très loin.

A la sortie de l’avion, c’est un mec de la sécurité qui nous fait monter dans le bus. Et se retourne pour faire la signalisation permettant à un autre avion de se garer…

J’ouvre donc une carte et découvre… que je suis en Assam… Et voilà où est l’Assam !!

 

Map Assam.JPG

 

La région n’est pas riche. Impossible de connecter mon ordi à un réseau sans fil, ni à un réseau câblé – c’est hyper protégé vu que le coin est régulièrement la cible de terroristes qui souhaitent l’indépendance de l’Assam…

 

La nature y est luxuriante, et ce dès la sortie de l’aéroport. Ce n’est donc pas vraiment une surprise d’apprendre que la vie sauvage y est protégée, notamment les rhinocéros, les tigres et les oiseaux (voir notamment Kaziranga National Park : http://www.kaziranganationalpark.com/ ). L’Assam est également célèbre pour ses orchidées, et son thé.

Un bon plan pour des touristes qui ne craignent pas les moustiques ou les coupures d’électricité, qui aiment la nature et les coins que les autres touristes désertent…

http://www.assamtourism.org/

 

La vue de mon hôtel de bon matin…

 

Guwahati_S2.jpg
Guwahati_S1.jpg
J'en n'ai pas vraiment profité mais je conseille!