Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 01 août 2010

Dans les prisons indiennes

Mon ex-collocataire était venue à Pune pour étudier la sociologie pendant un an. Comprise au programme, visite d’une prison ouverte dans le Maharashtra. QUEZACO ??

L’Inde compte une trentaine d’établissements de ce genre, des prisons sans barreaux. Les détenus y circulent librement ; ils travaillent et peuvent même se construire une maison, avoir une famille.

Deux conditions pour y rentrer : avoir fait plus de 6 ans fermes et avoir montré un comportement irréprochable. Vous vous demandez si les gens s’échappent ? Et ben même pas. C’est-à-dire que si on te rattrape derrière, tu prends vraiment cher. Il y a eu 39 échappées entre 1988 et 2008, sachant que la tendance est plutôt à l’augmentation.

Lire la suite

mercredi, 03 décembre 2008

In Love With India

En ces temps mouvementés, le Times of India (Pune Times plus exactement) ne faillit pas à sa tache, et diffuse des messages d’amour !!

Voici celui du jour : Amoureux de l’Inde – sur tous ces étrangers qui trouvent leur conjoint en Inde. Tiens, ça me rappelle quelqu’un !

 

In love with India.jpg« Ce n’est pas un secret, les beautés indiennes font tourner les têtes partout où elles vont. Il suffit de regarder le film Bride and Prejudice de Gurinder Chadha pour être ébahis par le délectable couple formé par Martin Henderson et Aishwarya Rai Bachchan (voir photo). Meme les hommes indiens ne sont pas en reste quand il s’agit d’attirer les regards. Ce qui titille vraiment nos sensibilités romantiques c’est que les firangis (étrangers) sont fou amoureux du concept d’un partenaire indien comme compagnon pour la vie.

 

Dans un pays où l’union arrangée est une industrie en soi, il y a aussi beaucoup de sociétés d’outsourcing. Les BPO offrent de nombreuses opportunités à leurs employés pour interagir avec des clients à l’étranger. Des filles jolies et vivaces, des mecs fringants et bien élevés viennent pour les formations (de processus, de langage, d’accent) pour les nouvelles recrues de l’industrie. Ils sont à leur tour formés du coté du client. Ce sont lors de ces formations officielles et ces interactions professionnelles que les cœurs sont échangés. Alors, est-ce la promesse d’une vie meilleure qui convainc les Indiens de prendre un partenaire à l’étranger ? Ou est-ce l’amour ?

 

Mugdha Jain, une formatrice qui va épouser un Américain dit: “Notre amour n’est pas clinquant ni phénoménal, contrairement à ce que les gens pensent. Tout est pareil sauf que tout est dit en anglais. » Elle dit qu’elle n’avait pas le projet de s’installer à l’étranger.  Est-ce que sa famille s’est opposée ? « Tout ce qui les inquiétait c’était que je parte à l’étranger après le mariage. Nos parents se sont parlés et, comme le veut notre coutume, mes parents vont bientôt rendre visite aux siens aux Etats-Unis. » Pour elle, tout ce qui compte c’est l’amour et les différences culturelles ne comptent pas vraiment tant que leur relation est fondée sur la compréhension.

 

Preeti D’Souza, une autre formatrice, dit que son amoureux a craqué pour ses beaux yeux noirs et ses cheveux longs, attraits assez rares chez les filles occidentales. « Quand je l’ai dit à mes parents, il étaient complètement contre l’idée de mariage. Mais il a été patient et c’est ce que j’ai aimé chez lui. Il m’a attendue pendant presque 3 ans, ce qui est une preuve suffisante qu’il m’aime. »

 

Prasoon Mehta va bientôt s’envoler vers les USA avec sa fiancée blonde. Alicia Baker était venue en Inde pour former une équipe sur un nouveau processus. Après le travail, elle voulait visiter Pune. Prasoon l’a guidée plusieurs fois. Et, juste quelques jours avant la fin de la formation, ils sont tombés amoureux. « Je n’avais jamais imaginé qu’une simple amitié pourrait se transformer en une relation de toute une vie. Alicia est aussi compréhensive qu’une fille indienne. (Note de moi : ça veut dire quoi cette phrase ??) Tu aimes une personne pour ce qu’elle est. »

 

On dirait bien qu’après les ingénieurs software, les relations d’amour sont la nouvelle exportation de l’Inde vers l’Occident ! »

 

Source : Article_TOI_In love with India_011208.pdf

jeudi, 27 novembre 2008

Nouvelles attaques terroristes à Bombay

thumb.jpg

THE image qui fait flipper… Le Taj en flamme. Le monde est fou…

Non ce n’est pas un montage…

Des terroristes (apparemment ce serait un groupe inconnu, Deccan Mujahideen) ont attaqué Mumbai cette nuit (avec des armes automatiques et des grenades). Bilan : 101 morts donc 6 étrangers et des otages (dont 40 étrangers, histoire d’attirer l’attention internationale…). Des terroristes sont encore dans les hôtels…

 

Ils ont attaqué la station de train (anciennement Victoria Station), l’aéroport national de Santa Cruz, le multiplex Metro, des hôpitaux, le Taj Mahal (l’hôtel), et l’Oberoi. Le plus gros du bordel a eu lieu à Colaba (THE spot touristique de Mumbai) et Nariman Point. D’ailleurs des terroristes seraient arrivés par bateau à la Gateway of India.

 

Les photos : http://broadband.indiatimes.com/videoshow/3762676.cms