Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 28 août 2017

Quand l'idolâtrie rend aveugle

Aujourd’hui, lundi 28 août, la plupart des écoles de Gurgaon sont fermées. Non pas pour cause de grande chaleur, ni de pluie torrentielle, ni d’extrême pollution, ni d’élection, ni même parce que c’est l’heure du bain annuel du dieu à tête d’éléphant. Non. C’est parce qu’un fou fanatique, auto-proclamé dieu, passe en procès pour viol. Et donc pourquoi fermer les écoles ?? Parce ce que ses fans protestent !! Il a été jugé coupable vendredi de deux viols – et les manifestations ont provoqué la mort de 30 à 40 personnes -  et on attend la peine aujourd’hui.

inde,gourous,maîtres,religion,controverses,scandales,viols,ram rahim,bapuji,amma,sai baba,sri sri ravi shankar,modiCe type de 50 ans, Ram Rahim, est à la tête d’une secte, Dera Sacha Sauda, basée en Haryana et présente surtout dans le Nord (Haryana, Punjab and Delhi) – elle se targue d’avoir 60 millions d’adeptes. On lui reproche son mauvais goût vestimentaire et bijouteux ; il est d’ailleurs surnommé le « gourou du bling ». Mais surtout, outre des dizaines de viols, l’assassinat d’un journaliste qui avait enquêté dessus en 2002, et d’avoir fait castrer 400 de ses conseillers. D’un autre côté, sa secte a des hôpitaux et des écoles, et s’occupe de soutenir ses fans en situation précaire. Ce qui explique peut-être que même ses groupies féminines continuent de le soutenir.

Ce pays est quand même un peu fou !!

Tu me diras, y en a bien qui idolâtrent Madona et qui seraient prêts à mourir pour elle, alors pourquoi ne pourrait-on pas vénérer un gros poilu ?

Quelques autres gourous vivants qui font fureur, en Inde mais aussi en-dehors :

inde,gourous,maîtres,religion,controverses,scandales,viols,ram rahim,bapuji,amma,sai baba,sri sri ravi shankar,modiBaba Ramdev – Le maître de yoga qui a lancé la marque Patanjali de produits de grande consommation soi-disant ayurvédique (se marketant avec succès comme de qualité à des prix abordables), un empire qui fait aujourd’hui un chiffre d’affaires de plus d’1.6 milliards de dollars (cf un article en francais).

inde,gourous,maîtres,religion,controverses,scandales,viols,ram rahim,bapuji,amma,sai baba,sri sri ravi shankar,modiAmma (‘mère’) ou Mata Amritanandamayi – La sainte qui guérit en faisant des câlins. Faites l’amour pas la guerre – enfin ses câlins n’ont rien de sexuel. Sa fortune s’élèverait à près de 3 milliards de dollars (cf un article en francais).

inde,gourous,maîtres,religion,controverses,scandales,viols,ram rahim,bapuji,amma,sai baba,sri sri ravi shankar,modiSri Sri Ravi Shankar (à ne pas confondre avec le musicien) – Connu pour sa philosophie d’Art of Living, il aurait 300 millions d’adeptes dans 151 pays. Sa fortune s’élèverait à près de 2 milliards de dollars.

inde,gourous,maîtres,religion,controverses,scandales,viols,ram rahim,bapuji,amma,sai baba,sri sri ravi shankar,modiBapuji ou Asaram Bapu – Lui j’en n’ai jamais entendu parler (comme de Ram) mais apparemment c’est l’un des gourous les plus riches en Inde, et surtout les plus controversés. Il est en taule depuis 2013 pour viol, toujours en attente de jugement.

inde,gourous,maîtres,religion,controverses,scandales,viols,ram rahim,bapuji,amma,sai baba,sri sri ravi shankar,modiSathya Sai Baba – Ce gourou aux soi-disant pouvoirs magiques est décédé en 2011. Il a également été accusé de viol à plusieurs reprises, sans qu’il ne soit jamais jugé.

A noter donc : L’Hindouisme est un terrain fertile pour l’adoration de gourous ; la plupart ont des soucis avec la sexualité – certainement dû au fait qu’ils prônent souvent le célibat, et sont en fait incapables de résister à leurs pulsions (mais ça fera l’objet d’un autre article) ; et le Premier Ministre, Modi, les brosse souvent dans le sens du poil.

lundi, 21 août 2017

Un apercu de Chennai

Photos d'une ballade à Chennai, seule, par un beau dimanche

Inde,Chennai,plage

lundi, 10 juillet 2017

Travailler en Inde: la retraite (ou PF)

Inde,travailler en Inde,cotisation retraite,retraite,PF,provident fundSi tu travailles en Inde et que tu reçois un salaire indien (enfin, payé en Inde et en roupies, je ne parle pas là du montant), alors tu devrais avoir entendu parler du Employees’ Provident Fund Act (1952).

Le Employees’ Provident Fund, ou EPF, ou PF, c’est un peu un système de retraite, pour lequel l’employé et l’employeur cotisent – une certaine somme est placée chaque mois (1) et gagne des intérêts (2), comme un placement lambda, et ça s’appelle le ‘PF account’ (3). Le tout (la somme cotisée et ses intérêts) peut être retiré (4) dès que tu as 55 ans et pars à la retraite.

Quasiment toutes les entreprises de plus de 20 employés doivent cotiser, pour les autres c’est volontaire.

(1) L’employeur contribue 12% du salaire brut mensuel (voir la 1ère capture d'écran en bas de la page pour comprendre que c'est pas exactement 12% qui est versé au titre du PF) qui comprend le ‘Basic’ et le ‘DA’ sachant que la structure du salaire en Inde ressemble à ça:

inde,travailler en inde,cotisation retraite,retraite,pf,provident fund,epf,uan

et l’employé contribue 12% également. Ceci étant dit, la cotisation de la part de l’employé est volontaire : il peut décider ou non de cotiser personnellement si son salaire est supérieur à 15 000 Rs (s’il gagne moins que ça c’est obligatoire), et il peut également cotiser davantage que la somme préconisée (12%).

(2) Les intérêts qui courent pour l’année 2016-17 sont de 8.65% ; ça change d’année en année. Et ces intérêts ne sont pas imposables. Comme la somme placée d'ailleurs. Tout le PF n'est pas imposable ; mais évidemment ca peut changer !

(3) Depuis 2014, l’employé à un UAN, un numéro d'accès unique, et un compte unique de PF – avant il en avait avec chaque entreprise pour laquelle il avait travaillé – et peut tout suivre en ligne. On peut également recevoir un relevé qui est annuel et disponible en général vers août-octobre.

(4) Si tu changes d’entreprise tu peux transférer ton PF en remplissant une Form 13 et après un mic-mac entre l’ancien et le nouvel employeur, voilà ! Ou tu peux aussi le faire directement en ligne.

Tu peux aussi retirer ton PF (pas sûre si tout ou partie seulement) mais il faut attendre 2 mois pour faire la demande et rester au chômage pendant ces 2 mois (sauf si tu pars à l’étranger ou que tu es une femme et que tu as besoin des fonds pour te marier) ; ensuite ça prend entre 30 et 60 jours (qu’ils disent). Attention, si on retire les fonds avant la retraite, les intérêts sont imposables (sauf si on a bossé plus de 5 ans pour le même employeur).

Si tu changes de job et ne transfères ni ne retires ton PF, tu continues de gagner des intérêts dessus jusqu’à 55 ans, même si ça fait plus de 3 ans que tu as changé d’emploi (la règle a changé en 2011 puis en 2016).

Si les noms et date de naissance ne correspondent pas sur les différents PF accounts, et comptes bancaires, et PAN account, bah bon courage !!

En bref  :

inde,travailler en inde,cotisation retraite,retraite,pf,provident fund,epf,uan

inde,travailler en inde,cotisation retraite,retraite,pf,provident fund,epf,uan

inde,travailler en inde,cotisation retraite,retraite,pf,provident fund,epf,uan

inde,travailler en inde,cotisation retraite,retraite,pf,provident fund,epf,uan

Liens utiles: