Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 mars 2014

Du faux lait de vache!

Inde,lait,vache,buffle,bufflonne,lait de vache,brique de laitLa découverte du siècle ! Ca fait sept ans que je bois du lait de bufflonne !!

Je l’ai pas cru au début… Mais c’est bien vrai : en Inde ce n’est pas obligatoire de mentionner la source du lait sur le packaging donc quand les fabricants n’indiquent pas la source c’est que c’est pas de la vache. Et moi qui faisais confiance à Nestlé pour me donner du « vrai » bon lait comme chez nous (j’ai abandonné le lait en sachet plastique le jour où, après avoir appris qu’il fallait faire bouillir ce lait-là, je l’ai oublié sur la plaque et j’ai tout cramé).

Et c’est pas la même chose le lait de vache et de bufflonne !! Même si il est tellement pasteurisé qu’il a presque le même gout. D’abord, depuis que mon chat a découvert le lait de vache il snobe le lait de bufflonne, si c’est pas une preuve ça !

Ensuite, le lait de bufflonne est deux fois plus gras que le lait de vache (et donc moins digestible). Et il contient moins de cholestérol et plus d’énergie. Je sais pas ce qui il est le mieux pour la santé – les sites indiens vantent le lait de buffle (comme de par hasard, vu que 50% des buffles mondiaux vivent en Inde) – mais quoi qu’il en soit, c’est de la triche de vendre du lait en brique et de pas dire que c’est du lait de bufflonne !

Et moi j’aime le lait. Même si on nous dit ces jours-ci que finalement les adultes ne devraient pas boire de lait (pour des questions de digestibilité). Et puis en Inde vu ce que les vaches mangent, je ferais ptêt mieux d’arrêter de boire du lait (apparemment certains coupent le lait de bufflonne avec de l’eau pour faire baisser le taux de matière grasse et le faire passer pour de la vache – le lait de vache a bonne réputation parce que les étrangers ne boivent que ça).

Inde,lait,vache,buffle,bufflonne,lait de vache,brique de lait

Sources: http://profwaqarhussain.blogspot.in/2012/08/comparison-of-buffalo-milk-nd-cow-milk.html ; http://www.nddb.org/English/Statistics/Pages/Population-India-Species.aspx ; http://www.fiapo.org/downloads/dairyreport.pdf; http://www.aavinmilk.com/dairyprofile.html ; http://www.fssai.gov.in/Portals/0/Pdf/Food%20Safety%20and%20standards%20%28Packaging%20and%20Labelling%29%20regulation,%202011.pdf ; http://www.caiindia.org/PDFs/MILKEnglish.pdf; http://lite.epaper.timesofindia.com/mobile.aspx?article=yes&pageid=2&sectid=edid=&edlabel=TOICH&mydateHid=13-10-2011&pubname=Times+of+India+-+Chennai&edname=&articleid=Ar00200&publabel=TOI

dimanche, 06 octobre 2013

Pourquoi en Inde les vaches sont libres de se balader dans les rues ?

 inde,vache,viande,vaches dans les rues,vaches de temple,lait,euthanasie,tuer une vache,vieilles vaches,abandon,intouchables,bufflone,vaches laitièresOn vient de voir pourquoi la vache confère au sacré et l’avantage d’être un dieu c’est qu’on te laisse faire ce que tu veux… Donc si une vache a envie d’être là où elle est, et bien elle y reste ! On a le droit de leur défoncer les oreilles à coups de klaxon mais pas de les toucher… M’est-avis que les bovins n’ont d’ailleurs pas une ouïe surdéveloppée… Couplée à une nonchalance exacerbée et on a… des bouchons sur les routes !!

 

Mais d’abord, qu’est-ce qu’elles fabriquent dans les rues ?

 

Il y a d’abord des vaches qui appartiennent aux temples (bah oui elles sont sacrées).

 

Mais la majorité appartiennent à des « fermiers urbains » qui fournissent quotidiennement le lait frais dont les Indiens sont friands (pour des raisons d’habitude, de goût et de coût).inde,vache,viande,vaches dans les rues,vaches de temple,lait,euthanasie,tuer une vache,vieilles vaches,abandon,intouchables,bufflone,vaches laitières

 

Et pourquoi les laissent-ils dans les rues ? Tout simplement parce que ça réduit leur budget bouffe : d’une part elles mangent les ordures (organiques et pas organiques (une dérive de la modernisation)) et d’autre part les gens les nourrissent (c’est une bonne action de nourrir un dieu !). Ils les récupèrent au moment de la traite… On pourrait se demander pourquoi les bufflonnes ne se baladent pas toutes seules (on les voit parfois en troupeau avec le vacher) ? Elles seraient plus teubê que des vaches et auraient plus de mal à retrouver leur abri et maître…

 

Et puis il y a les vieilles vaches. Celles qui ne servent plus à rien. Et comme c’est interdit de les euthanasier, leurs propriétaires préfèrent les abandonner dans les rues. En plus de la loi, il y a également une dimension religieuse : « Les membres des castes supérieures considèrent le cadavre de vache comme polluant ; si ils le touchent ils doivent se purifier. »*

 

Que leur arrive-t-il alors ? Et bien les hors-castes (plus bas que les basses castes), les Intouchables, sont appelés à la rescousse pour embarquer la carcasse dont ils récupèrent le cuir et la viande…

 

inde,vache,viande,vaches dans les rues,vaches de temple,lait,euthanasie,tuer une vache,vieilles vaches,abandon,intouchables,bufflone,vaches laitières

 

 

* http://sociology101.net/readings/Indias-sacred-cow.pdf

http://www.theglobeandmail.com/news/world/from-city-street-to-steakhouse-inside-indias-bullish-beef-market/article9103361/

http://www.independent.co.uk/news/world/asia/how-indias-sacred-cows-are-beaten-abused-and-poisoned-to-make-leather-for-high-street-shops-724696.html

vendredi, 04 octobre 2013

Pourquoi en Inde les vaches sont sacrées ?

 A mon humble avis, la vache est sacrée parce que, comme partout (avant l’industrialisation), c’est un « animal à-tout-faire » : ça bouffe les déchets, ça fournit de la force de travail, du lait et des bouses (utilisées comme engrais, isolant pour les murs et combustible. Et, en fin de vie la vache fournit aussi viande et cuir. Et deux petits bonus en Inde : le Panchagavya, une boisson magique pour les plantes et les animaux (humains y compris) : elle est préparée avec cinq produits dérivés de la vache (à savoir la bouse, l’urine, le lait, le yaourt, le ghee (une espèce de graisse entre huile et beurre) avec un peu de sucre, banane, noix de coco et d’eau pour faire passer le tout. Et Kambala ou  course de buffles (voir la vidéo). 

Ajoutez ça à une (vague) tendance à vénérer un peu tout ce qui passe et on obtient le culte de la vache ! Pas compliqué… 

 

Ah, sacrée vache ! Loin de moi l’envie d’attiser le débat de savoir si c’est bien ou pas de manger du bœuf – j’ai cessé d’en prêcher les qualités nutritionnelles quand j’ai réalisé que si le milliard d’Indiens s’y mettait on risquait de mourir asphyxiés par les pets de vaches (sacrées ou pas) ! 

M’enfin bon, quand on approfondit le sujet, on découvre que l’Inde détient le record de vaches laitières (avec 15% des 265 millions effectifs mondiaux (1)) et que, pas d’bol, les vaches laitières pètent plus que les vaches de boucherie (deux fois plus même (2)). Pfff comme si les Indiens avaient besoin de cette pollution !! En plus, non seulement l’Inde est la terre nourricière de 38 millions de vaches mais aussi de 100 millions de buffles d’eau (3). Je préfère même pas imaginer ce que ça envoie un pet de buffalo !!  

Panchagavya,vache,vache sacrée,hindouisme,bouse,urine,lait,ghee,buffalo,buffle,bufflonne,vache laitière,environnement,lait,pet,pet de bœuf,méthane,abattage,bœuf,viande,végétarien,non-végétarien,Constitution,loi,buffle d’eau,Kambala,Kerala,course de buffles

Au fait, une bufflonne c’est sacré ou pas ? Non je demande parce que c’est vraiment moche quand même…Panchagavya,vache,vache sacrée,hindouisme,bouse,urine,lait,ghee,buffalo,buffle,bufflonne,vache laitière,environnement,lait,pet,pet de bœuf,méthane,abattage,bœuf,viande,végétarien,non-végétarien,Constitution,loi,buffle d’eau,Kambala,Kerala,course de buffles Blague à part, jte raconte pas le choc quand on te sert un chai au lait de bufflonne (dégueu (pour moi)) ou quand tu cuis ton premier steak de buffle (pensant avoir acheté du bœuf) et que sa graisse est toute jaune. Donc le buffle, sacré ou pas sacré ? 

 

Et bien ça dépend des Etats… Parfois le taureau, le bœuf et le buffle sont des vaches (en plus de la vache proprement dite, du veau et de la bufflonne) ; parfois non. 

 

Parfois le « sacre » de la vache peut être levé : si elle dépasse un certain âge ou si elle n’est plus viable (i.e. plus capable de produire du lait ou des petits ni de tirer une charrue), même si dans tous les cas il faut demander une autorisation d’euthanasie ; parfois non. 

 

Parfois (notamment au Kerala, au West Bengal et dans les Etats du Nord-Est) la vache n’est tout simplement pas « légalement » sacrée et on comptabilise 3 600 abattages légaux (pour 32 000 illégaux qui fourniraient 70% de la viande) (4) ; faut bien nourrir les communautés mangeuses de bœufs (Chrétiens, Musulmans et tribus indigènes par exemple). Et puis mine de rien, ça a beau être des minorités, sur un milliard, ça fait qu’ils consomment au niveau national autant de buffle que les Français de bœuf ! C’est donc un vrai business, avec également un trafic de vaches important de l’Inde vers les pays voisins (amateurs de bœuf) (5). 

Panchagavya,vache,vache sacrée,hindouisme,bouse,urine,lait,ghee,buffalo,buffle,bufflonne,vache laitière,environnement,lait,pet,pet de bœuf,méthane,abattage,bœuf,viande,végétarien,non-végétarien,Constitution,loi,buffle d’eau,Kambala,Kerala,course de buffles

 

La Constitution Indienne n'interdit pas l’abattage de vache tout en protégeant quand même l'animal : « L’Etat doit s’efforcer d’organiser l’agriculture et l’élevage de manière moderne et scientifique et doit, en particulier, prendre des mesures pour préserver et améliorer les races, et interdire l’abattage, des vaches et des veaux, et des autres bovins laitiers. » (Article 48)

 

De facto, les Etats ont le droit de l’interdire ou le restreindre et le pénaliser (6) (l’assassinat d’une vache peut coûter une peine de prison (jusqu’à 7 ans) et une amende (jusqu’à 50,000 Rs)). Va t’y retrouver avec 28 Etats et des règles qui changent au gré des gouvernements… 

 

Ah oui parce qu’attention, c’est un sujet vachement sensible en Inde et les politiques ne s’y trompent pas. Par exemple, c’est une histoire de cartouche enduite de graisse de vache et de porc qui a failli coûter leur colonie aux Anglais en 1857 (7) !  

 

Un autre exemple avec les « soulèvements anti-abattage de vaches » qui secouèrent toute l’Inde en août 1893 et firent une centaine de morts : alors que deux festivals (hindou et musulman) coïncidaient à Bombay, la presse reporta le sacrifice d’une vache par les Musulmans et c’est parti en cacahuètes (8). 

 

Tout ça pour dire que les politiques hindous n’hésitent pas à invoquer la vache sacrée pour agiter les foules et gagner des votes…

Tous les ans une course de buffles d’eau (Kambala) est organisée à Kasargod (Kerala)

 

Au prochain episode on verra pourquoi les vaches se baladent dans les rues en Inde !

 

(1) « L’Inde est devenue la première nation mondiale du lait en 2001, devançant les USA. En 2010, elle produit 108 millions de tonnes contre 19 millions 40 ans plus tôt. Lancé par l’Etat en 1970, le pays a opéré une « révolution blanche ». L’objectif : atteindre l’autosuffisance pour nourrir la population et lutter contre la pauvreté en fournissant un revenu supplémentaire aux agriculteurs. Son cheptel est pléthore, mais la structure de la filière demeure artisanale, marquée par une dimension religieuse. La vache est considérée comme un animal sacré. » De plus, «  la production mondiale est dominée par le lait de vache, soit 83% des quantités produites en 2010. Loin derrière, le lait de bufflonne pèse pour 13%. Issu de la femelle du buffle, ou ‘bœuf sauvage’, il est peu prisé en Europe et essentiellement collecté dans les pays asiatiques (Inde, Pakistan, Chine). » Sources : http://www.produits-laitiers.com/economie-et-societe/filiere/monde/; http://www.lemangeur-ocha.com/ouvrage/cultures-des-laits-du-monde/; http://www.fao.org/ag/againfo/programmes/fr/pplpi/docarc/pb_wp2.html; http://www.lebulletin.com/autres/l%E2%80%99inde-domine-avec-38-millions-de-vaches-30113 

(2) Pour des raisons de croissance et d’alimentation. Source : http://www.crioc.be/files/fr/4128fr.pdf 

Pets de vache : L’avantage des bovins c’est qu’ils peuvent se nourrir exclusivement d’herbe grâce à leurs quatre estomacs et leurs bactéries. L’inconvénient c’est que cette spécificité digestive produit de grandes quantités de méthane, un gaz contribuant à l'effet de serre et au réchauffement climatique. Sources : http://www.crioc.be/files/fr/4128fr.pdf ; http://www.challenges.fr/industrie/20130828.CHA3458/le-poisson-d-elevage-s-est-fait-plus-gros-que-le-b-uf.html 

(3) Buffalo: http://www.buffalopedia.cirb.res.in/index.php?option=com_content&view=article&id=60&Itemid=65&lang=en; http://en.wikipedia.org/wiki/Water_buffalo  

(4) Source :  

http://www.academia.edu/929980/Negotiating_the_SacredCow_Cow_Slaughter_and_the_Regulation_of_Difference_in_India

http://drfoxvet.com/library/info/india-sacred-suffering-holy-cow 

(5) 1.15 tonnes de buffle consommées en Inde chaque année et 1.55 tonnes de bœuf consommées en France. Sources : http://blogs.independent.co.uk/2012/04/30/food-fascism-the-vegetarian-hypocrisy-in-india/; http://www.planetoscope.com/elevage-viande/1587-consommation-de-viande-de-boeuf-en-france.html 

Source sur le trafic de vaches : http://www.csmonitor.com/World/Global-News/2013/0126/Cow-smuggling-it-s-how-Bangladesh-gets-its-beef 

(6) “Article 48 of the Indian constitution directs the State to take necessary steps for prohibiting the slaughter of cows and calves.” Source: http://blogs.independent.co.uk/2012/04/30/food-fascism-the-vegetarian-hypocrisy-in-india/ 

Other sources : http://www.academia.edu/929980/Negotiating_the_SacredCow_Cow_Slaughter_and_the_Regulation_of_Difference_in_India ; http://articles.timesofindia.indiatimes.com/2012-12-16/bangalore/35850723_1_cow-slaughter-preservation-of-cattle-bill-cattle-prevention-act 

(7) La protection de la vache a commencé à prendre une sacrée ampleur en 1857, quatre ans après que furent introduites de nouvelles cartouches avec du papier graissé. Pour ouvrir les cartouches, les cipayes (soldats indiens de l’armée britannique) devaient déchirer le papier avec les dents. Une rumeur fut alors lancée que la graisse utilisée était un mélange de graisse de porc et de bœuf. Et pan, les cipayes hindous et musulmans se sont revoltés (la dictature coloniale on veut bien mais faut pas non plus toucher au sacré) et il fallut un an pour mater la rébellion. Eh oui, l’indépendance de l’Inde ne s’est pas obtenue que par la non-violence). Sources : http://asianhistory.about.com/od/india/f/What-Was-The-Revolt-Of-1857-in-India-All-About.html ; http://www.sjsu.edu/people/shantanu.phukan/courses/114/s1/Metcalf-Early%2020th%20Century%20India%20&%20Colonial%20Resistance.pdf 

(8) http://paperspast.natlib.govt.nz/cgi-bin/paperspast?a=d&d=THD18931006.2.34