Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 08 septembre 2008

Les Noirs courent plus vite que les Blancs

Je lisais un article intriguant l’autre jour: Pourquoi les Noirs courent plus vite que les Blancs Article_TOI_Black runners_220808.pdf. Sur le coup ça a tilté, j’ai trouvé ça un peu gonflé. Et puis en y repensant à deux fois, pourquoi pas ? Bon, le lendemain, un nouvel article titrait : Pourquoi les hommes courent plus vite que les femmes Article_TOI_Women runners_250808.pdf. Laisse tomber ce qu’un Black doit mettre dans la vue à une Blanche alors !

C’est un fait : ceux qui ont couru le 400m en moins de 10 secondes sont tous Noirs (et ils sont 64). Et zéro Noir dans les 50 records de lancer de javelot et de poids.

Vous allez me dire, les Indiens ont trouvé le gène Noir de la course ! (Oui ils adorent les gènes, du poil dans les oreilles, de l’obésité, de la pauvreté, de l’apprentissage par cœur…) Mais non. D’abord parce qu’on ne peut pas mettre tous les Blacks dans le même bateau : il y a ceux d’Afrique de l’Est et ceux d’Afrique de l’Ouest. Les premiers sont bons sur la longue distance, les derniers sur le sprint (ils pèsent d’ailleurs en moyenne 30 kilos de plus que leurs voisins). C’est donc phy-sio-lo-gique. Une étude de coureurs Kenyans et Ethiopiens (Afrique de l’Est) ont une capacité à capter l’oxygène dans leurs tissus corporels pour plus longtemps. Et puis ils ont des muscles pas pareils que ceux des blancs (plus développés au niveau du torse, avec des bras et des jambes plus courts).

Et aussi le dé-ter-mi-nisme. Par exemple, les meilleurs coureurs Kenyans et Ethiopiens ont tous vécu à plus de 2 500 mètres d’altitude, et beaucoup ont couru toute leur vie, en commençant par aller à l’école. Quand les Himalayens vont se lancer dans le jogging ça va faire des dégâts !!

En ce qui concerne les femmes, c’est en-do-cri-nal. C’est parce qu’on n’a pas de testostérone ; donc doper une femme est plus efficace que doper un homme !! Une étude a été conduite sur des hommes et des femmes dans des conditions similaires de condition physique et d’entraînement. C’est sans appel ! Les femmes sont plus lentes que les hommes en course, natation et vélo. Et ben c’est pas grave si ?

Pour le plaisir, un extrait de Rasta Rocket ou quand les Noirs se mettent au bobsleigh, qui, physiologiquement et détersminismant parlant ne leur est pas franchement destiné !

09:31 Publié dans N'imp | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inde, noir, blanc, course |  Facebook | |

jeudi, 28 août 2008

Non vous n'avez pas bu

Nous parlions hier des “déformations” que les gens peuvent avoir en Inde. Et mon interlocuteur s’avouait presque choqué après avoir vu un Indien a six doigts. Je lui expliquai alors qu’en Inde, le 6ème doit porte bonheur et qu’il n’est pas retiré à la naissance (logiquement il devrait y avoir la même proportion de gens à 6 doigts en Inde que n’importe où ailleurs).

La preuve : Hrithik Roshan, méga star bollywoodienne, qui danse comme un dieu et qui a un double pouce à la main droite… Et puis lui il met pas sa main tout le temps dans sa poche (même si sur les photos on montre quand même plutôt sa main gauche – j’ai dû passer un moment à regarder des photos pour en trouver une bonne. Pauvre de moi…)

Hrithik et sa main droite.JPG

On peut rien dire, nous on a les dents du bonheur…

 

Un petit hommage au passage à Kiron, petit bébé à deux… têtes. Il est décédé hier après que ses parents ont décidé de le ramener à la maison, incapables de payer les frais médicaux. Elle est belle la Sécurité Sociale au Bangladesh ! En même temps, c’est peut-être mieux comme ça…

La police a dû intervenir pour garder l’entrée de l’hôpital où 15 000 curieux s’étaient rassemblés…

(Si ça titille aussi votre curiosité : il avait tout en un exemplaire à part la tête et mangeait avec les 2 bouches – Je médite encore sur le fait qu’il n’est qu’un seul prénom…)

Kiron.jpg

 

 

dimanche, 24 août 2008

Blague (indienne) du jour: 2 Indiens et 1 Indienne sur une île déserte...

Une blagounette de ma pote Dolly:

Un bateau coule en haute mer et les personnes suivantes échouent sur une belle île déserte au milieu de nulle part :

A. 2 hommes italiens et 1 femme italienne

B. 2 hommes français et 1 femme française

C. 2 hommes allemands et 1 femme allemande

D. 2 hommes grecs et 1 femme grecque

E. 2 hommes polonais et 1 femme polonaise

F. 2 hommes mexicains et 1 femme mexicaine

G. 2 hommes américains et 1 femme américaine

H. 2 hommes indiens et 1 femme indienne

 

Quelle coïncidence folle ! Un mois plus tard, sur diverses parties de l'île, on a observé ce qui suit :

A. Un homme italien a tué l'autre homme italien pour la femme italienne.

B. Les deux hommes français et la femme française vivent heureusement ensemble.

C. Les deux hommes allemands ont un programme hebdomadaire strict de quand ils passent le temps avec la femme allemande.

D. Les deux hommes grecs sont heureux ensemble, et la femme grecque fait la cuisine et le ménage pour eux.

E. Les deux hommes polonais ont jeté un long regard à l'océan sans fin et un long coup d'œil à la femme polonaise, et ils ont commencé à nager.

F. Les deux hommes mexicains parlent à tous les autres hommes sur l'île essayant de vendre les services de la femme mexicaine.

G. Les deux hommes américains envisagent de se suicider. La femme américaine se plaint de son corps, de la nature vraie du féminisme, de la répartition égale des tâches ménagères, de comment son dernier ami a respecté ses opinions et l'a traitée bien mieux, et de comment le rapport avec sa mère s'améliore.

H. Qu'est arrivé aux Indiens ??? Les 2 hommes indiens attendent toujours que quelqu'un les présente à la femme indienne !