Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 18 mars 2020

Le coronavirus vu par une Française en Inde - 18 mars 2020

18 mars

  • Nombre de cas en France : 9 134 (264 morts)
  • Nombre de cas en Inde : 170 (3 morts)

Aux grands petits virus les grands remèdes : je vais faire le plein de courses. Au moins, en Inde, les pâtes et le PQ ne viendront pas à manquer – j’adore cette photo qui s’insurge contre la pénurie de papier toilette : « Coronavirus, c’est des complications respiratoires, par une diarrhée explosive » ! D’ailleurs, j’entends des rumeurs d’Occidentaux ayant remplacé le PQ par du papier journal. Ça va pas la tête non ?? C’est dégueulasse – va savoir où il est passé ce journal, et l’encre et tout. Utilisez de l’eau bon sang, et lavez-vous les mains !

En loucedé je remplis le caddie de thon en boîte et de chocolat importé – produits de première nécessité s’il en est. Mon mari se moque de moi mais ne la ramène pas trop, au moins il n’aura pas à me consoler ce soir. (Depuis notre mariage il y a bientôt 7 ans, nous mangeons très bien, des plats locaux ou des salades avec nos propres légumes, alors acheter une boîte avec 10 sardines à 5 euros, ça le rend dingue !)

Trois magasins plus tard, le bilan est établi : les Indiens ne se sont pas encore rués pour stocker de la bouffe – en tout cas pas ceux qui en ont les moyens – et ils ont surtout acheté du gel pour les mains, du thé et des gâteaux. Plusieurs Indiens m’ont regardée différemment : les Caucasiens sont les nouveaux Français d’origine chinoise vu que sur 137 cas, 25 viennent d’hors d’Inde. Ça fait un peu bizarre de dégringoler de mon piédestal comme ça ! M’enfin, je n’ai pas noté d’agressivité non plus. Faut dire je ne suis pas allée dans les coins touristiques, juste faire mes courses.

Je commande des livres et des puzzles. Je suis prête !!

Alors que les Français en sont au jour 2 de confinement, je m’y mets par solidarité – et par bon sens. Je me demande quand même que faire de ma femme de ménage ? Et comment font-ils dans les prisons ? Annule-t-on les cours d’équitation (où on ne touche personne à part le cheval) ?

Ce soir, nous fêtons l’anniversaire de mon frère par skype : mes parents en Normandie, mon petit frère chez lui, et mon frère dans l’appart parisien familial avec sa copine. C’est chouette de les voir, même si ça me rappelle que je suis loin. Foutrement loin.

inde,expatriation,santé,corona,coronavirus,journal,covid-19

Supermarché à Gurgaon, le 18/03/2020

inde,expatriation,santé,corona,coronavirus,journal,covid-19

Livraison Amazon à Gurgaon, le 18/03/2020

Corona, coronavirus, virus, covid, covid-19, Inde

Écrire un commentaire