Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 03 juin 2008

A vos parapluies! La pluie arrive!!

Alors que le département de météorologie avait annoncé le début de la mousson pour le 29 mai, elle n’a frappé que le 31 ! Mais bon, les experts se donnaient une marge d’erreur de 3-4 jours…

Alors voilà, elle a tapé, comme tous les ans, au Kerala (4 cm d’eau en une journée à Thiruvananthapuram – en certains endroits, jusqu’à 10 000 mm (1 mètre !) d’eau vont tomber (annuellement) et elle va remonter vers chez nous.

Photos de Sinhagad le 1er juin 2008 

  1816931923.jpg
 1532190429.jpg

En général la mousson dure 3 mois, de juin à septembre. Voir la carte ci-dessous pour les dates par région.

619964414.jpg
  La mousson remonte du sud-ouest au nord-est comme le montre la carte ci-dessous.

La mousson, qui arrive de direction générale du sud-ouest, se divise en deux sections à cause de la topographie indienne. On a donc la mousson du sud-ouest de la mer d’Oman et celle du golfe du Bengale. L'air arrive d'abord sur la côte de l'État de  Kerala dans le sud-ouest de l’Inde. La circulation se divise alors en deux : la première branche progresse vers le nord, le long de la pente Ouest de ces montagnes alors que la seconde passe du côté Est du plateau du Deccan et subit un effet de foehn, ce qui l’assèche et ne donne que des précipitations faibles et de répartition variable sur la péninsule du Deccan. 

1866500069.png
La mousson est un phénomène de vents périodiques. Ce phénomène est dû à la température de la terre qui devient plus élevée que celle de la mer à appel d’air. Communément on appelle mousson la saison durant laquelle ces vents soufflent, et par extension la saison des précipitations qui sont associées à ces vents. Le mot mousson proviendrait du mot arabe « mausim » qui signifie saison.

La durée et l’intensité des pluies, qui varient d’une année à l’autre, font l’objet d’importantes spéculations. Une faible mousson signifiera mauvaise récolte (dans un pays où l’agriculture représente 60% de l’emploi) et donc hausse des prix. Pas bon. En plus, cette année, c’est les élections. La mousson a intérêt à pas se louper ! Des pluies trop importantes en revanche, des inondations et c’est la catastrophe : plus de 1 000 morts à Mumbai en 2005

Photo du National Geographic : un crapaud sauvant une souris pendant la mousson de 2005

Il est temps que je me casse en France pour les vacances !

10:14 Publié dans IncredIble India | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : inde, mousson, pluie |  Facebook | |

Commentaires

Rat sur crapaud = rat d'eau

Écrit par : Dadou Ronron | mardi, 03 juin 2008

Bah en France aussi c'est la mousson (version fraicheur Océan), mais on ne sait pas si ça va durer (parce que l'an dernier...)

Trop mimi la photo de la souris!

Écrit par : Meghna | mercredi, 04 juin 2008

Zut zut! Je pars en Inde cet été, précisément entre Bombay et Cochin, en plein moi d'août! On va s'amuser!

Écrit par : Pépite2choco | lundi, 23 juin 2008

Les commentaires sont fermés.