Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 21 novembre 2008

Mise à jour

Il est temps de faire mes excuses… Je dis toujours les Indiens çi, les Indiens ça… Et surtout j’ai un sujet de prédilection, le mariage, la virginité et tout ça. Et je suis pas la seule, XY est encore plus acharnée que moi ! Alors voilà, l’autre matin je lisais le journal et un titre m’a sauté aux yeux : « un homme demande le divorce pour cause de non-virginité de sa femme ; le juge lui donne tort ». Et je me dis : « ils ont encore frappé, quelle sympathique tradition… » !! Je me précipite sur l’article et quelle n’est pas ma surprise de constater que ça se passe en France… Alors là, bravo….

Source : http://timesofindia.indiatimes.com/World/Europe/French_court_refuses_to_annul_Muslims_marriage_to_non-virgin_wife/articleshow/3730769.cms

 

Et puis sur la même page, un article à peine moqueur sur Sarko. Perso, je ne me mêle pas de politique mais ça m’a fait rire. Comme ça m’a fait rire que Obama décide d’aller régler la crise du Cachemire. Heureusement que les Etats-Unis sont là quand-même… Ou plutôt mais de quoi se mêlent-ils ?? Faut quand même avouer que c’est assez instable là-bas, et si on ne le dit pas assez, la Chine envahit le coin chaque fois qu’elle peut… Ne serait-ce que le 30 septembre 2008, dans le secteur du Ladakh, à la frontière sino-indienne, des Chinois de l’Armée pour la Libération sont entrées sur le territoire indien (15 kilomètres), faisant leur la hutte du poste indien dont les soldats s’étaient absentés. La base a été brulée et les rations et autres équipements volés. Ici on reporte 213 incursions de ce genre en 37 ans (de 1970 à 2007).

Source : Article Passive-Agressive, India Today, 17 Novembre 2008 ; voir aussi sur le sujet : http://specials.rediff.com/news/2008/nov/18sd1.htm; http://timesofindia.indiatimes.com/Arunachal_row_China_lashes_out_at_India_again/articleshow/3699907.cms;

 

Mais revenons à notre champion national. Je traduis. C’est marrant, non ?, de voir ce qu’ils en disent d’ici ?

« Paris : estomaqués, les supporters de Nicolas Sarkozy, le président français du centre-droite, se demandent quoi faire. Doivent-ils blâmer la crise financière internationale ou l’influence de Carla Bruni, sa sexy femme, pour ce qui ressemble à un virement politique à gauche.

Il n’y a pas un jour sans que « Sarko » montre des signes d’une révision idéologique. Il attaque les « fat cats » et la « dictature du marché ». Il a déclaré que le « capitalisme du laissez-faire était fini » et il a appelé à la fin des « golden parachutes ».

La transformation est frappante, étant donné que Sarkozy, connu pour sa politique de « zéro tolérance » durant son mandat de ministre de l’intérieur, était méprisé à gauche et considéré comme un dangereux activiste de droite.

Ces derniers jours, il a été caricaturé sur un site internet comme un Che Guevara français. Martin Schultz, le leader allemand des socialistes au Parlement européen, l’a félicité (ironiquement) pour avoir « parlé comme un vrai socialiste européen ». Les proches de Sarkozy appelle ça du pragmatisme, mais pour d’autres ça ressemble au dogme socialiste : il a promis de créer 100 mille emplois fonctionnaires – le genre de geste pour lequel il a tourné en ridicule l’ancien gouvernement socialiste l’année dernière. « Suis-je devenu socialiste ? » a-t-il demandé récemment. « Peut-être. »

[blabla sur les actions de Bruni que j’ai la flegme de traduire…] Source : Je peux plus mettre de PJ mais c’est dans le Times of India du 19 novembre 2008 en page 16…

mardi, 29 janvier 2008

Discours du Président Sarkozy en Inde, 26 janvier 2008

Pour me consoler de ne pas être allée à Delhi à la réception du Président (oui c'était trop dur d'être à Goa...), j'ai reçu son discours à la communauté française: 26.01_Communaute_francaise_prononce.pdf. Et je l'ai lu! En voici la substance: 

 

Objectifs avec l'Inde :

·          Plus d’étudiants indiens : multiplier par trois le nombre de visas que nous donnons aux étudiants indiens (1 500 étudiants indiens alors que nous avons 17 000 Chinois).

·          Doubler nos exportations et nos échanges. à 12 milliards d’euros d’échanges commerciaux d’ici à 2012 (nous sommes à un peu moins de 6).

·          Aider les PME à 1 000 PME qui exerceront leurs talents en Inde.

·          2 nouveaux consultas généraux à Calcutta et à Bangalore.

·          Augmenter les crédits pour l’Alliance française et pour les lycées français.

·          Rendre l’école française à l’étranger gratuite (comme dans l’hexagone) : cette année la terminale est gratuite.

·          Des députés qui représenteront les Français de l’étranger.

·          Faciliter la réintégration des fonctionnaires qui sont partis à l’étranger au lieu de systématiquement les renvoyer à l’étranger.

·          Accueillir davantage d’hommes d’affaires indiens en France (ce n’est pas dans le discours, mais il n’y a aujourd’hui que 40 hommes d’affaires indiens en France selon l’AFII (Agence Française pour l’Investissement International)), mais avec réciprocité.

Et puis, après quelques mots sur comment ça énerve qu’on vous enlève, pour des pinailleries, une commande après avoir gagné un appel d’offre ( ;) ) viennent les succès du Président (quand même) :

·          « N’hésitez pas à raconter à vos familles, à vos amis, ce que vous avez vu. Dites leur bien -ce n’est pas de la politique, c’est juste une ou deux remarques comme cela- que les 35 heures cela n’existe pas nul par ailleurs ! Ce n’est pas un jugement. C’est juste une description. » (Je dis pas, mais travailler comme les Indiens, non merci…)

·          Les régimes spéciaux, vingt ans qu’on en parle, j’ai signé les décrets la semaine dernière. Plus personne n’en parle, c’est fait. On disait que c’était impossible, c’est fait ! C’est accepté.

·          L’autonomie des universités, on en parlait, c’est fait. C’est accepté.

·          La fusion entre l’ANPE et l’UNEDIC, c’est fait. C’est accepté.

·          La fusion entre la direction générale des impôts et la comptabilité publique, qui a mis par terre deux ministres socialistes, c’est fait. C’est accepté.

·          Le bouclier fiscal à 50%, c’est fait. C’est accepté.

·          La possibilité de déduire son ISF quand on investit dans une entreprise, c’est fait. C’est accepté.

·          La réforme de la carte judiciaire, chère Rachida, c’est fait. C’est accepté.

Après cette lecture édifiante ( !), je me suis demandé qui écrivait ces discours et pourquoi cette personne utilise l’expression « serial killer » au lieu de tueur en série, et « serial violeur » au lieu de au moins « serial raper » (peut-être que c’est parce que si on le lit à la française ça fait un truc marrant !! « ouèch, serial rappeur ») ou violeur en série…

mercredi, 09 janvier 2008

Sarkozy chez les Indiens

Update: APRES MES POSTS SUR SARKO, je rentre à la maison hier soir et trouve une lettre... "Monsieur le Président de la République française vous invite à une réception à Delhi le 26 janvier". Mort de rire!! On va voir, pourquoi pas??! 

Je me suis mise à lire la presse, comme quoi tout est possible. Et c’est assez affligeant. Tous les matins, en première page, une histoire de viol. Quand c’est pas un intouchable qui se fait crever les yeux pour être tombé amoureux d’une pas intouchable.

Heureusement y a Super Sarko pour défrayer la chronique et me faire marrer. Les Indiens en raffolent !! Ode à Sarkozy; « C’est trop nul qu’on n’ait pas un leader comme Sarkozy » (article du 20 septembre 2007) – A LIRE: Article_Times of India_Sarkozy Super Prez_300907.pdf !! Du coup, Sarko est invité d'honneur pour la fête de l'Indépendance le 26 janvier prochain.

Inutile de s’étendre sur les trucs importants : tout est tombé à l’eau (enfin, pour l'instant) : Article_Times of India_Sarkozy S& ses deals_221207.pdf

La France voulait vendre des sous-marins (avec l’Espagne, entreprise : Scropene). Mais le gouvernement indien a stoppé l’affaire et lancé une enquête pour pot-de-vin (le gag !!) – montant du deal : $3 milliards.

La France voulait vendre des hélicoptères (197 Fennec, entreprise : Eurocopter). Mais le gouvernement indien a stoppé l’affaire pour vice de procédure – montant du deal : $3 milliards.

La France voulait signer un accord sur le nucléaire (comme les Etats-Unis d’ailleurs). Mais c’est pô possible non plus : il faut attendre que l’Inde signe un accord de sécurité avec l’Agence International de l’Atomique (ou un truc du style).

Donc, le Président français en première page des journaux en Inde… pas pour sa politique extérieure, mais pour ses frasques sentimentales : Monsieur a l’intention de venir accompagné. Paniiiiiiiiiiiiique : mais comment qu’on va faire ??? Que dit le guide protocolaire ?? Ben rien… Alors on se précipite sur toute suggestion de mariage pour savoir traiter la « girlfriend » d’un Président (vu qu’ici, le statut de girlfriend est quasiment illégal ;) ). « Fiancée », déjà, on connaît.

Mariage imminent (les 6 et 8 janvier): Article_Times of India_Sarkozy & Bruni_060108.pdf ; Article_Times of India_Sarkozy & Bruni_080108.pdf

Réaction de Cécilia: « Sarkozy a des troubles du comportement » (le 11 janvier): Article_Times of India_Sarkozy & Bruni_110108.pdf

Cécilia se lâche (au bout de 2 mois) (le 12 janvier): Désormais j'attends l'article en première page tous les matins, c'est une véritable saga (je sais pas trop quelle image on donne de la France - surtout dans ce pays -, m'enfin bon...) !! : Article_Times of India_Sarkozy & Bruni_120108.pdf

Mais bon, Sarko  drague les Indiens. Il va signer des accords pour augmenter les échanges étudiants (notamment avec les ingénieurs de l'université de Pune) et il a demandé une étude à M. Armatya Sen (Prix Nobel d'Economie indienne) pour améliorer la croissance en France (le 11 janvier): Article_Times of India_Sarkozy & Armatya Sen_110108.pdf 

Et aujourd'hui, en voilà une qui perd pas le nord: forte du coup de fouet donné à sa célébrité, Bruni sort un album aux US (le 17 janvier)!! Article_Times of India_Bruni & son nouvel album_170108.pdf

10:05 Publié dans IncredIble India | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Sarkozy, Inde |  Facebook | |