Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 29 juin 2015

Les samourais des ordures

Après trois mois d’absence…

Non je n’ai pas disparu ! J’avais pensé (bien naïvement) que ma grossesse ou mon congé maternité me permettrait de souffler un peu et « faire mes trucs », comme écrire. Que nenni !!

Et comme si ça ne suffisait pas d’être hagarde de fatigue, bourrée d’hormones (paraît que c’est normal avec l’allaitement), avec le cerveau flasque (incapable de se rappeler où j'ai mis la bouteille d’eau attrapée deux minutes plus tôt – ah bah dans le placard. Normal), j’ai dû reprendre le boulot, dans un contexte pas facile facile… Et le yoga (de 6 à 7 (du matin !!))… Mais je ne suis pas un Samouraï pour rien hein ;)

Ma bonne résolution de la reprise de mes activités est donc de me remettre à blogguer, en postant tous les lundis, au lieu de tous les deux jours ! Au plaisir de vous retrouver, chers lecteurs…

Et pour commencer, une petite vidéo pour se rappeler que certains Indiens n'ont pas la tâche facile tous les jours...

mardi, 10 septembre 2013

Tombe la pluie

Beaucoup de gens sont effrayés à l'idée de la mousson.

Mais la pluie c'est la vie !!

C'est la déliverance de la chaleur étouffante, c'est la fraîcheur, c'est du vert partout, c'est l'assurance d'avoir à manger l'année suivante et de l'électricité !! Ici on aime la pluie !!

Alors si des fois la mousson c'est synonyme de bouchons, bordel, rues défoncées et inondations comme ci-dessous sur Linking Road à Mumbai :

C'est surtout de super moments à regarder la pluie tomber comme ci-dessous à Deo Bagh, Gwalior, Madhya Pradesh :

dimanche, 04 août 2013

Grand nettoyage de mi-mousson

 Après un mois loin de chez moi, j'ai décidé de reprendre possession des lieux. Et pour  se faire, j’ai dû commencer par me débarrasser de toute la vermine que la mousson apporte généreusement avec elle. Pas seulement parce que mes parents arrivent la semaine prochaine, non non non, j’avais juste atteint un degré d’immondité insupportable.

Maintenant imaginez ceci!!

Ma femme de ménage entre dans l’appartement et me trouve à moitié à poil, un masque d’argile sur le visage (toute la vermine doit disparaître!), perchée sur un tabouret, en plein nettoyage des murs. Elle a eu un choc et trouvé la motivation de grimper à son tour sur un tabouret pour nettoyer les ventilateurs. Qui ont viré du blanc au noir avec la saleté et ce n’est pas juste une image...

Si elle était arrivée une demi-heure plus tôt, elle m’aurait trouvée en train de dégager les mini-mouches mortes qui continuent à apparaître dans mon frigo depuis que ce dernier est resté accidentellement débranché pendant une demi-journée il y a deux semaines... Ce qui m'a amenée à inspecter le réfrigérateur de plus près et découvrir les champignons noirs qui colonisent la protection en caoutchouc.

Si elle était partie une demi-heure plus tard, je l'aurais embarquée pour m'aider à nettoyer ma voiture. Va savoir comment la pluie arrive à s’infiltrer dans la voiture, et à inonder le plancher. En conséquence de quoi, j’ai du gazon qui pousse sur le sol côté passager et tout partie de voiture en similicuir est désormais couverte de moisi.

Le nettoyage des murs s'est avéré une tâche fastidieuse avec des taches orange et gris un peu partout. Et avec de la poussière ordinaire aussi. Et encore, je n’ai pas eu le courage de nettoyer le « mur qui pleut » (j’ai des infiltrations sur tout un mur et les travaux pour les arrêter sont impossibles avec la pluie incessante alors souvent il pleut plus dans mon salon qu'à l'extérieur ! L’étagère en bois qui jouxte ce mur est maintenant blanche de moisi…).

Pour finir en beauté je me suis attaquée à l’oreille de mon chat, celle qui accueille des parasites pour la saison…

N’est-ce pas follement amusant la mousson??!!!