Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 12 septembre 2012

Trek sur le toit du monde...

Pour les vacances, y en a qui vont se mettre les doigts de pied en éventail à la plage et d’autres qui vont en chier par 4 000 mètres d’altitude… Devinez ce que fait un Samourai ?? Bingo !!

 

Mes parents m’ont rejointe en Inde pour un trip d’une dizaine de jours dans l’Himachal Pradesh (tout au Nord), direction la Spiti Valley (en passant par la Kinnaur Valley et la Lahaul Valley)… On nous l’avait annoncée comme une chaîne montagneuse plus « abordable » que le Ladakh. Va savoir ce que ça voulait dire… Les 2 jours de route pour rallier Shimla à Sangnam dans la Pin Valley n’ont rien eu de très abordables !! La route était tout juste en construction… Les 6 jours de trek avec des grimpettes de malade n’ont pas été non plus franchement abordables (cf le mal d’altitude de ma mère) – d’ailleurs nous n’avons croisé personne ! La journée de route de Kaza à Manali via le Rohtang Pass à moitié effondré suite aux inondations de cette année, pas franchement abordable.

 

Vous l’aurez compris, je ne suis pas convaincue de l’abordabilité de l’endroit. En revanche, le calme, la nature, la simplicité en font un endroit magique pour le randonneur. Bien plus que le Ladakh – ok au Ladakh on a l’impression d’être seul sur Terre, mais en fait après avoir marché dans la Spiti, on se rend compte que non, y a encore mieux !) Y a juste pas de mots (j’en ai quand même trouvé quelques-uns, voir mon récit de voyage ;) ).

 

 

Himachal Pradesh - Aout 2012

 

 

 

 

 

Final Tour Spiti Valley.jpg

 

lundi, 06 août 2012

L'appel de la Spiti

Après six mois d'adaptation à Delhi, le bougeotte m’a reprise et me voici à organiser le prochain voyage...

Ce sera donc la... Spiti Valley!! Jamais entendu parler? Normal! On a dû bien se creuser pour organiser un voyage en Inde qui sorte encore de l’ordinaire. Mon père avait déniché ce paradis perdu dans les montagnes Dieu sait comment. Une vallée apparemment épargnée par la pluie en période de mousson (je dis bien apparemment puisque à J-5 du départ, c’est inondé et y a des glissements de terrain (voir ici)) et plus abordable que le Ladakh.

 

Pas facile à organiser la Spiti. D'abord c'est pas pratique d'accès (on y entre par Shimla ou Manali) vu que seul Shimla a un aéroport - mais avec un seul vol par jour, et qui plus est par Kingfisher qui est en faillite et n'assure plus tous ses vols... Et pas de train. Nous restait donc la nuit de bus ou les 8 heures de voiture! Ce sera la première option à l'aller et la seconde au retour ;)

 

Ensuite faire la part entre le trek et la voiture. Choisir entre Spiti Spiti ou Spiti Lahaul ou Spiti Pine Valley ou ou... Résultat des courses j'ai dû faire au moins dix trajets possibles!

 

Pour plus de détails sur ce voyage, rendez-vous fin août!!

jeudi, 26 juillet 2012

Fatehpur Sikri

En juin dernier, alors que la mousson s’annonçait, j’ai fait ma première sortie depuis que j'ai emménagé à Delhi : direction Fatehpur Sikri.

 

Ca faisait super longtemps que j’avais envie de visiter cette ville fantôme, dont j'avais beaucoup entendu parler!!

J’avoue j'ai été un peu déçue car c'est plus un palace, le genre qu’on visite par dizaines au Rajasthan, qu’une une ville fantôme.

Mais bon l’endroit est vraiment beau, grand et très peu visité.

 

On l’appelle une ville fantôme, parce qu'elle n’a été habitée que 13 ans (de 1572 à 1585) avant d'être abandonnée, en raison d’un manque d’eau. J'ai toujours pensé qu’il faut être stupide pour construire une ville dans un endroit sec, mais en fait de l'eau, il y en avait, en abondance même, et ce depuis les temps préhistoriques, la faute à pas de chance si ça s’est asséché...

 

En parlant d’eau, j'ai adoré la chambre royale avec le lit de l'été, sur une plateforme à 2 mètres de hauteur ; pendant l'été, ils remplissaient le sol d'eau et d'eau de rose pour refroidir et parfumer !

 

Fatehpur-Sikrî est la « première ville planifiée des Moghols » et la résidence de l'empereur moghol Akbar (fils de Humayun, petit-fils de Babur, premier empereur moghol). Il avait « déplacé sa résidence et la Cour de Agra à Fatehpur Sikri en l'honneur du Saint Sufi Sheikh Salim Chishti, qui vivait ici (dans une caverne sur la crête). »

 

Il y a deux parties à visiter : le palais et la Cour religieuse avec le tombeau du saint qui est super célèbre. Il est dit que si vous allez là-bas, placez un morceau de tissu sur le tombeau, jeter des pétales de rose, faites trois souhaits et attachez un fil sur la fenêtre, vos désirs seront réalisés. La légende veut que c'est grâce à Sheikh Salim Christi que Carla Bruni a eu son bébé!!

 

Akbar a été un grand empereur, analphabète, mais cultivé et ultra-tolérant. inde,Fatehpur Sikri,Akbar,musulmans,hindous,religion,ville fantôme,Saint Sufi Sheikh Salim Chishti

Comme ses ancêtres musulmans avant lui, il dut lutter contre les Rajputs (hindous), qui étaient dangereux mais pas unis.

« Faites l'amour pas la guerre »: Akbar épousa la fille d'un roi Rajput (de Amber) – ce dernier lui offrit sa fille en échange de la protection d’Akbar contre ses pairs qui voulait lui prendre son trône. « Akbar suivi la même politique féodale envers les autres chefs rajputs. Ils furent autorisés à garder leurs territoires ancestraux, pourvu qu'ils reconnaissent Akbar comme empereur, lui rendent hommage, lui fournissent des troupes lorsque il en avait besoin, et concluent une alliance par le mariage avec lui. » « Au total, Akbar avait 36 femmes de diverses origines ethniques et religieuses. »

 

« Sans doute encore plus important pour ses sujets ordinaires, Akbar abrogea une taxe spéciale sur les pèlerins hindous qui visitaient les sites sacrés et complètement abrogea la jizya ou impôt annuel sur les non-musulmans. Il perdit en recettes par ces actes, mais gagna la bonne volonté de la majorité de ses sujets hindous. »

 

 

Fatehpur Sikri, UP - June 2012

 

 

Sources:

http://asi.nic.in/asi_monu_whs_fatehpursikri.asp

http://www.britannica.com/EBchecked/topic/11421/Akbar

http://asianhistory.about.com/od/india/p/akbarthegreatbio.htm