Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 26 mai 2012

Discussion édifiante avec une institutrice

Grand moments de solitude. Ca me demande un terrible effort de faire la conversation à des gens que je ne connais pas, ou que je connais mais qui me mettent mal à l’aise. Et ce qui me met le plus mal à l’aise c’est le silence. Alors je me mets à parler, et attention on ne m’arrête plus. Par moment je m’entends parler et je me donne envie de partir en courant. C’est comme ça que j’en arrive à évoquer les orgies sexuelles de certains Maharajas (ça arrive quand je lis un livre sur le sujet par exemple) avec des Indiens bien traditionnels et conservateurs – je sais que je devrais me taire mais y a rien à faire, ça sort tout seul !

Tout ça pour amener ma dernière conversation avec une institutrice keralaise d’une soixantaine d’années. Moi qui sais à peine faire la différence entre la gauche et la droite (j’ai honte mais j’assume – j’ai appris avec étonnement le mois dernier que Raffarin n’était plus premier ministre (à ma décharge, il l’était quand j’ai quitté l’Inde !)), je me suis lancée dans une discussion politique. Du grand n’importe quoi.

Mais mon interlocutrice m’a battue à plate couture :

  • Moi : Est-ce que votre système électoral n’est pas un peu similaire à celui des Etats-Unis vu que les deux pays sont des unions d’Etats ?
  • Elle : Oui peut-être mais c’est pas pareil. Nous on est une démocratie et eux c’est des capitalistes.
  • Moi (horrifée) : Oui d’accord mais démocratie et capitalisme ne s’opposent pas si ? On pourrait plutôt opposer démocratie et dictature non ? Comme en Afrique, ou en Chine.
  • Elle : Ah non, la Chine c’est une démocratie.
  • Moi (abasourdie) : Ah bon ? La Chine a changé de régime récemment ? Non parce qu’il me semblait bien que les théories économico-politiques comparant l’Inde et la Chine stipulent que la Chine s’est développée beaucoup plus vite à cause de son régime autoritaire. Mais vous avez peut-être raison*…

On est mal barré…

Mais ce n’est pas fini !

Son beau-frère (un juge de la Cour Suprême) entre dans la conversation :

  • Lui : Au fait, la France c’est une monarchie ou une démocratie ??
  • Moi (bon d’accord on a quand même encore pas mal de monarchies en Europe donc je ne saute pas au plafond) : Euh on a aboli la monarchie pendant la Révolution.
  • Lui : Et vous allez pas y revenir ?
  • Moi : Nan c’est pas trop prévu.

 

* « Une République n'est pas forcément une démocratie et inversement. Si les deux termes sont proches, ils ne sont pas forcément identiques. Ainsi, une République n'est pas toujours une démocratie. Aujourd'hui, le régime chinois a pour nom "République populaire de Chine" mais il s'agit d'une dictature : les libertés sont limités, le pouvoir communiste est autoritaire. Le président chinois est désigné par le Parti Communiste. Il existe bien des élections en Chine, mais c'est pour désigner un parlement de près de 3000 députés, qui ne se réunit qu'une seule fois dans l'année et n'a aucun pouvoir.
A l'inverse, une démocratie n'est pas obligatoirement une République. L'Angleterre est une monarchie mais la reine ne possède qu'un pouvoir honorifique, c'est le Premier ministre britannique qui gouverne avec un Parlement élu au suffrage universel direct. Bien qu'étant une monarchie, le Royaume Uni est donc une démocratie. Par conséquent, si Démocratie et République ont des sens étymologiques proches, ils recouvrent souvent une réalité différente. »

Source : http://www.politique.net/republique-et-democratie.htm

 

samedi, 24 décembre 2011

Le Père-Noël est Indien!

vendredi, 16 décembre 2011

"La Pakistanaise Veena Malik t'apprend à lancer une grenade."

Non faut avouer ils en loupent pas une…

Comment faire parler de son magazine (en l’occurrence FHM Inde) ??

Tu prends une actrice pakistanaise et tu la fous à moitié à poil sur une couverture ! 

 

Inde,FHM India,Pakistan,Veena Malik,couverture,pose nue,pakistanaise,Bollywood

 

 

La photo sur le site de FHM India le 15 décembre (apparemment changée le 7).

 

Inde,FHM India,Pakistan,Veena Malik,couverture,pose nue,pakistanaise,Bollywood

 

 

La photo initiale sur le site de FHM India début décembre (et sur l'édition papier).

 

Le Pakistan (et surtout son père qui l’a reniée jusqu’à nouvel ordre) crie au loup à cause de la nudité (un crime de lèse-majesté pour les musulmans) mais personne ne réagit au fait qu’elle est en tenue guerrière sur la nouvelle photo, avec une grenade dans la bouche !! « La Pakistanaise Veenam Malik te montre comment lancer une grenade ! »

Quand tu sais les tensions entre le Pakistan et l’Inde…

 

Un peu du même acabit que si on voyait un mannequin allemand à poil avec un masque à gaz en couverture d’un magazine français en 1950 : « L’Allemande Bertha vous apprend à utiliser le gaz. »

C’est de bon ton non ??

 

Pour ceux que ça intéresse, elle a attaqué le magazine le 4 décembre en disant qu’elle n’avait pas posé nue et que ça avait été photoshopé. Mmmhhh… Et puis quelques jours plus tard elle accepte un « item role » (un rôle de bimbo) dans un film Bollywood. Et pourtant papa l’a reniée jusqu’à ce que le photoshop soit prouvé et qu’elle jure de ne plus remettre les pieds en Inde.

Alors si les Pakistanais voient l’Inde comme le pays de la débauche, j’ose même pas imaginer ce qu’ils pensent des Etats-Unis !

Pas plus tard que la semaine dernière, mon copain indien (non musulman) m’a chié une pastèque parce que je traversais le hall d'un hôtel de plage 5 étoiles en bikini pour aller chercher mes vêtements. Il ne pouvait pas comprendre pourquoi je ne me couvrais pas. Parce qu'on est à Goa, dans un hôtel 5 étoiles, que je ne fais que passer et que je ne veux pas à mouiller mon tee-shirt. Et en plus je suis super pudique, si je pensais que c’était indécent je ne le ferais pas !

 

En tout cas FHM India et Veena Malik ont réussi un beau coup de pub !!