Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 26 octobre 2014

Quand les Indiens se mêlent de jouer au foot…

Bah c’est pas triste ! Y a par exemple des joueurs (Peter Biaksangzuala) qui arrivent à se tuer en faisant une galipette pour célébrer leur but :


Ça fait mal.

Alors voilà, il y a tout juste un an (21 Octobre 2013), des stars de Bollywood, des cricketeurs à la retraite et des industriels, pour une raison qu’on ignore, ont décidé de lancer la Ligue de Football Indien (ISL ou Indian Super League). Avec en tête de projet Mme Ambani (femme de l’industriel du groupe Reliance, l’homme le plus riche d’Inde si c’est pas du monde).

Il y a 8 équipes dont voici quelques statistiques et données (moyenne d’âge, nombre de joueurs étrangers, propriétaires) et je compare aussi à la Ligue 1, le championnat français, pour avoir une idée de ce que les chiffres signifient ! Comme ça, avant de répéter bêtement que c’est la compèt des papis du foot par exemple, je vois qu’il y a à peine 2 ans et demi d’écart de moyenne d’âge. Mais c’est vrai quand les guest stars sont pas toutes jeunes…

inde,football,isl,indian super league,peter biaksangzuala,statistiques,moyenne d'âge,nombre de joueurs étrangers

Source : http://www.transfermarkt.co.uk

D’autres de mes articles sur le foot en Inde : Football féminin (lien) / Les Indiens et le foot (lien)

mercredi, 04 juin 2014

Le fruit défendu...

... ou comment les homes Indiens matent les femmes...

Faut avouer que cette vidéo colle bien à la réalité...

Il s'agit d'une pub censée alimenter le débat de l'attention portée aux femmes en Inde (au-delà des histoires d'abus verbaux ou physiques). Et pour que ca change, va falloir bosser, remonter aux sources de cette frustration masculine ambiante et palpable etc. etc.

Source: http://positivr.fr/dekh-le-whistling-woods/

dimanche, 18 mai 2014

Elections en Inde: le GRAND bouleversement

Même si je ne suis pas une grande fan (ou plutôt même si je suis une ignare finie) de politique, une petite note sur le sujet me semble s’imposer ! Un changement majeur s'est produit en Inde vendredi et cela aura probablement des conséquences pour beaucoup de pays !! 

J'avais écrit un peu à propos de la famille Gandhi, les descendants de Nehru, qui a gouverné le pays plus ou moins en continu depuis 1947 (soit en ayant des membres de la famille directement premiers ministres ou à la tête du parti au pouvoir, le Congrès) ; voir la saga. Pour cette campagne, les Gandhis ont voulu mettre sur le devant de la scène le fils, Rahul, connu pour sa bogossitude, son origine à moitié italienne (oui, sa mère, Sonia, est italienne et leader du Congrès depuis 1998) et son inexpérience en politique. Mais qu’est-ce qu’il est beau...  

A part ça, le Congrès vient de prendre une claque magistrale aux élections de 2014 (mais alors magistrale : c’est la première fois que leur opposant va gouverner avec une majorité de sièges au Parlement).  

Selon les médias, la population indienne en a eu marre des scandales de corruption qui ont éclaté ces dernières années et a eu envie de changements (presque 70 ans de Gandhi, ça use !). 

 

Et donc, le grand gagnant est… Narendra Modi ! Lui il est connu comme un nationaliste hindou (les Musulmans tremblent), un terroriste présumé (il a été jusqu'à ce jour interdit de visa par les Etats-Unis et l’Europe – je suppose que cela va changer) et un bon businessman (à en juger la situation économique de son Etat, le Gujarat). On peut également noter que dans son Etat l’alcool est interdit, et ce depuis l’époque Gandhi (le Mahatma cette fois), et pour avoir délaissé sa femme moins 24 heures après l’avoir épousée. 

 

 Que Dieu nous (les?) aide !!

 

Ce que je peux vous dire tout de suite, c’est qu’après qu’un an de folie la roupie revient à de meilleurs sentiments – ce qui est en fait une tendance normale en période d’élections. Pour la suite, il ne reste plus qu’à attendre !