Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 27 juin 2007

Un Samouraï indien en France

             7h30. L’hôtesse me réveille pour me mettre mon plateau ptit dèj sur les genoux. Non mais elle se prend pour qui celle-là ?? Laissez-moi dormiiiiiiiiiiir ! Et puis je suis malade, complètement malade comme dirait l’autre. J’ai mal au bide, et même si j’aurais pas cru ça possible, je peux pas avaler mon premier ptit dèj français…

             Bon il a fallu me lever, tous les passagers avaient quitté l’avion. Je passe aux toilettes – et oui 9h sans ouvrir les yeux et par conséquent sans bouger de mon siège, j’ai le bide qui explose. Nom d’une pipe comme ça brille. Mais je vais me doucher dans ses chiottes moi ! Et non, pas dbol, y a pas de douchette ni de sauts pour se laver. Dommage.

            Je fais la queue pour l’immigration. Heureusement il est tôt, il n’y a pas grand monde. Un type passe en poussant un fauteuil roulant. Je le mate. Pas de curiosité mal placée pour l’handicapé qu’il promène, non, il est… BLANC ! Et pour mater, je mate. Pourtant il est même pas beau. Je l’entends même murmurer « faut pas r’garder comme ça ». Aurais-je le courage de lui expliquer ? Je suis devenue un peu indienne, je mate les blancs. Après tout c’est vrai, c’est fascinant un blanc. Je comprends mieux maintenant.

             Maintenant j’attends Ali, qui arrive de Bolivie. Un chien chie à côté de moi. Ouhla ça râle cash. « Mais on a pas idée de venir un chien » et blablabla et blablabla. Pourtant sa maîtresse, très grosse et très engoncée, est déjà en train de nettoyer. C’est vrai que ça pue. Mais là où j’habite, ce serait de la merde humaine, et avec des gens en train de dormir dedans…

             Ca y est, je quitte l’aéroport. Par le RER. Ca fait tout bizarre. Les mêmes paysages qu’il y a huit mois, en sens inverse. La grisaille. Il fait 12°C – l’hallu j’y crois pas, un 25 juin, je caille (mais en même temps, quel bonheur de se glisser sous une couette, dans un vrai lit avec un vrai matelas quand il fait frais dehors…).

           Je vais le médecin pour mon bidon. Bon. Il me parle de mon grain de beauté à la cheville. De mon souffle au cœur. Il en oublie l’énorme rhinopharyngite que je me cogne depuis 5 semaines et veut que je fasse des analyses de selles pour mes douleurs de ventre. Mais j’ai pas le teeeeeeeeeeeeeeeeeeemps !

            Mardi, je suis de retour au boulot. En punjabi, pantalon et tunique. Moi je trouve ça super élégant mais quelques réflexions me persuadent de retourner à des tenues plus… classiques dès le lendemain. Quelle course entre le boulot, les docteurs, les analyses, le visa. Aie aie aie !! Et mes potes dans tout ça ?! Je vous oublie pas, je veux vous voir…

           Pas facile la réadaptation, même pour quelques semaines : réutiliser des couverts, ne pas roter à table (bon ça j’y arrive), sortir de la banque (je trouvais pas le bouton !), ne pas dévisager les gens… Ca a du bon. Mais c’est bon aussi de se dire que j’en ai pas fini avec l’Inde. Retour le 13 juillet…

mardi, 19 juin 2007

Helllllllllo!

12 jours sans post... Mais que m'arrive-t-il? Et ben je suis à bloc dans le boulot!! Nan je sais, c'est dingue. Mais c'est cool aussi, le temps passe plus vite et puis c'est bien intéressant. Heureusement parce que je renouvelle mon contrat (VIE) de juillet à fin février 2008. Yeeeeeeeeeeeeeeeeepa! Est-ce seulement cela qui me vaut un tel sourire à votre avis?

8dad25a4a092804b3531027bfe309858.jpg

Mes vacances de ouf au Kerala (mais ça fait déjà presque 3 semaines...)?

Le gaz nouveau dont on a dignementf êté l'arrivée y a 2 semaines (blague à part, c'est la révolution le gaz: commencer la journée par un café, ça change simplement TOUT!)? Faut dire que se faire équiper en gaz, cest quand même une partie de plaisir: 1 mois d'attente... J'en ai pas cru mes oreilles quand je suis allée les relancer au bout de 3 semaines et qu'ils m'ont dit que je serai livrée le lendemain. J'ai perdu foi en l'efficacité humaine depuis que je suis en Inde! Et pourtant, ils l'ont fait!!

Mes nouvelles kurtas? J'ai dévalisé les boutiques l'autre jour: mon boss me veut en tenue indienn avec les clients, pour "briser la glace" qu'il dit... (No comment). Mais moi ça m'arrange, c'est un peu comme aller travvailler en pyjama en fin de compte. Au passage j'ai fait un saut chez Benetton et gagné... un aller-retour en Thailande et hôtel pour 2 nuits. C'est pas des blagues!!!

Mes nouveaux coussins? La déco de ma chambre avec des photos de voyage? Ca y est, l'appart a pris de la gueule. Je le kiiiiiiiiiiiiiiiiiiiif!

Ma PREMIERE discussion de filles depuis des mois samedi soir? TROP BON! A remettre... Et puis au passage, ma première soirée avec un Indien autre que Shiv (en tout bien tout honneur attention). C'est quand même fou quand on y pense, ils sont plus d'un milliard et c'est la croix et la bannière pour se faire des potes (des vrais); Différence culturelle? Elle a bon dos la culture! Vue d'ici, la culture occidentale se résume à peu près à ceci: les filles sont toutes des s... Bref.

Mon prochain retour en France? Yepa, je serai là mardi prochain!! Préparez vos fourchettes, je psychote GRAVE sur la bouffe depuis tellement longtemps! Revoir les potes, la famille, j'ai hâte! Même si je serai contente de rentrer au bercail mi-juillet... La super surprise c'est qu'Ali quitte son orphelinat bolivien pour venir me voir!! Merci ma biche ;)

A bientôt!

Emilie

15:15 Publié dans N'imp | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : inde, quotidien, gaz, salwar-kameez |  Facebook | |

mercredi, 06 juin 2007

Vue de mon balcon à Pune, Inde

b84eea9d1ddc04f0b1ea553d1bb57019.jpg
b47ae398a1212145638c0498c6080f48.jpg