Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 20 avril 2020

Le coronavirus vu par une Française en Inde - 20 avril 2020

20 avril – Lockdown 2.0 : déconfinement ou déconfitement ?

  • Nombre de cas en France : 112 606 (19 718 morts)
    • Jour de confinement : 33
  • Nombre de cas en Inde : 17 656 (559 morts) 
    • Jour de confinement à Gurgaon : 28 / National : 26

Jusqu’ici, tout allait bien. Ou à peu près. Les riches confinaient à peu près correctement, les pauvres beaucoup moins bien, mais la majorité suivait, dans la mesure du possible, les règles. Autrement dit, restez chez vous et seuls les services d’alimentation et de médicaments étaient assurés.

Et puis il y a eu le lockdown 2.0, qui commence aujourd’hui, le 20 avril. 2 principes majeurs : la relaxation concernant certains services ET la division des 720 districts indiens en zone (rouge, orange, verte). La relaxation ne s’appliquant que dans les zones vertes. Là ça se complique. Parce que pour comprendre dans quelle couleur ton district est, quand est-ce qu’il change de couleur, et si tu fais partie d’un hotspot dans une zone verte alors en fait tu es dans le rouge. Et puis il y a les règles du Gouvernement de l’Union et celle de chaque État (par exemple, le Punjab a inclus dans les essentiels tous les services liés aux clims et ventilateurs). C’est à s’y perdre. Bénéfique ou pas, nécessaire ou pas (pour que les plus démunis puissent travailler notamment), je ne saurais me prononcer, mais définitivement un peu compliqué, malgré de chouettes posters (voir à la fin du post) qui expliquent simplement un document assez long.

Ce site explique les histoires de zone. En gros, la plupart des villes sont dans le rouge. Donc ça ne change rien pour nous. À part que sur Amazon, au lieu d’être « unavailable » c’est maintenant « ne livre pas dans votre zone ». Au moins je peux voir le prix des aspirateurs. Pour le reste, on reste à la maison.

Cet autre site propose un mapping des zones. Je ne sais pas ce qu’il vaut (surtout son analyse simpliste « les zones rouges sont les zones riches » me dérangent parce que c’est plutôt « les zones rouges sont les zones urbaines ») mais cela donne une idée :

inde,corona,coronavirus,virus,covid,épidémie,Gurgaon,zones,déconfinement,lockdown 2.0

inde,corona,coronavirus,virus,covid,épidémie,Gurgaon,zones,déconfinement,lockdown 2.0inde,corona,coronavirus,virus,covid,épidémie,Gurgaon,zones,déconfinement,lockdown 2.0inde,corona,coronavirus,virus,covid,épidémie,Gurgaon,zones,déconfinement,lockdown 2.0inde,corona,coronavirus,virus,covid,épidémie,Gurgaon,zones,déconfinement,lockdown 2.0inde,corona,coronavirus,virus,covid,épidémie,Gurgaon,zones,déconfinement,lockdown 2.0inde,corona,coronavirus,virus,covid,épidémie,Gurgaon,zones,déconfinement,lockdown 2.0inde,corona,coronavirus,virus,covid,épidémie,Gurgaon,zones,déconfinement,lockdown 2.0inde,corona,coronavirus,virus,covid,épidémie,Gurgaon,zones,déconfinement,lockdown 2.0inde,corona,coronavirus,virus,covid,épidémie,gurgaon,zones,déconfinement,lockdown 2.0

Corona, coronavirus, virus, covid, covid-19, Inde

Commentaires

Effectivement tout cela est « très clair ».
Ils la jouent, « con », finement, comme ils disent à Marseille !

Écrit par : Dadouronron | mercredi, 22 avril 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire